Les Louves de Virginia

A travers la parodie, celle d’un clip de rap, vecteur d’obédience plutôt
masculine en France et parole de révolte, Les Louves de Virginia cherchent
à parler avec humour de la place des femmes dans la société.

BauBô

Le rap en France est vu comme un art viril (que ce soit par les productions qui signent dans l’immense majorité des artistes mâles ou par le public qui portent les rappeurs mais oublient les rappeuses). À ce jour, ce qui nous est proposé dans le cadre du rap, c’est de singer les rappeurs. Nous devons rester en conformité avec le mouvement dominant mais malgré cela, la peine est la même, que nous soyons conforme au rap proposé ou pas, nous sommes ostracisées. Il ne reste qu’à créer quoi qu’il arrive. Ni muse, ni objet.

http://humanbaubo.blogspot.com/